• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Articles

    Michael Cimino Si la lucidité est le privilège des grands, nul doute que Michael Cimino préfèrera l’oubli le plus noir au pâle souvenir que laissera sa carrière dans la mémoire du public. En effet, la consultation des dictionnaires, des journaux et des myriades de documents que recèle Internet ne laisse guère d’illusions sur sa postérité. De son travail, on retient essentiellement un premier long-métrage initié par Clint...

                  Charles Chaplin              Toute époque donne à ceux qui la traversent des raisons de la détester. La croisée des XXè et XXIè siècles ne déroge pas à la règle. Force est néanmoins de constater que cette page de l’Histoire s’est écrite avec une encre à la noirceur peu commune. Au mépris de la mémoire et de la sagesse élémentaire, ses auteurs ont ainsi pris la lourde responsabilité de rejeter, à la ma...

                              George Lucas (cliquez ici pour accéder à son dossier biographique)               Cher Monsieur Lucas,              Deux clans, h&eac...

    Mel Gibson Dans son fameux «sermon sur la montagne», Jésus de Nazareth expliquait aux foules venues l’écouter: «Vous avez entendu qu’il a été dit: Œil pour œil, dent pour dent. Eh bien moi, je vous dit de ne pas tenir tête au méchant: au contraire, quelqu’un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l’autre»[1]. Cet enseignement, Mel Gibson a eu tout loisir de le mettre en pratique ...

    Prosopopée :Procédé rhétorique par lequel l’orateur ou l’écrivain prête la parole à des êtres inanimés, à des morts ou à des absents.Richard Brooks Qui se souvient encore de moi, Richard Brooks? La lucidité susurre une réponse douloureuse mais qui, hélas, ne souffre aucune contestation: au-delà du cercle restreint des cinéphiles, plus personne ou presque. J’ai pourtant été, avant de mourir, un réalisat...

    La Nature selon Boorman            John Boorman  La tragédie de l’enfance, âge d’harmonie et d’insouciance, c’est qu’elle est aussi délicieuse qu’éphémère. Chacun rêve de la retrouver, tout en sachant fort bien que le temps et les nécessités de la condition humaine nous en éloignent inexorablement. La tragédie de l’âge pré-social, période identifiable à l’enfance de l’Humanité, c’est qu’il promet aux individu...

    Tim Burton L’air de rien, Tim Burton est un cinéaste d’exception: tel un Günther Von Hungens du Septième Art, il a osé mettre la Mort au centre de son œuvre. Certes, il n’est pas allé jusqu’à montrer de véritables écorchés, comme l’a fait l’anatomiste Allemand dans son exposition intitulée «Le monde des corps»[1]; cependant, il n’a jamais hésité à mettre des défunts en scène et à traiter des as...

    Martin Scorsese Sulfureux iconographe des névroses sociales de l’Amérique, Norman Mailer affirmait, avec sa verve nimbée d’hérésie: «Essayer coûte que coûte de n’être qu’un, c’est ignorer nos propres contradictions et vivre dans le mensonge. Alors qu’en exprimant nos contradictions, nous ne nous portons que mieux!» Martin Scorsese n’est pas homme à jeter l’anathème sur son prochain. Sa fidélité à l’Evangil...

    Raoul Walsh Bien qu’il ait coutume de s’en défendre, par lâcheté, par orgueil ou par simple conformisme, l’Homme n’apprécie guère sa condition. Si sa propre image le faisait tomber en pâmoison, jamais il n’éprouverait le besoin irrépressible de s’identifier à des personnages qui le surpassent en tout et dont la grandeur, inaccessible repère, trahit son ineffable petitesse: les héros. Ces êtres fantastiques p...

    Monsieur Klein ou le bréviaire du TotalitarismeJoseph LoseySorti en 1976, Monsieur Klein est, pour ainsi dire, l’enfant prodige de trois artistes d’exception. En tant que producteur du film, Alain Delon fut le principal instigateur de leur rencontre. Cependant, ce n’est pas lui faire injure que de laisser entendre, avec le recul de l’Histoire, que cette brillante association relève plus sûrement de la destinée que d’une simple initiative individuelle. Tout porte e...

                  Stanley Kubrick           Seules deux syllabes séparent « enfer » et « enfermement ». Il suffit d’être un acteur de la tragédie humaine pour saisir le lien de filiation qui unit ces deux mots. Il fallait toutefois être un artiste de la classe de Dante Alighieri pour lui conférer la beauté, sublime et immortelle, d’une Divine comédie. Le génial versificateur fut ainsi le premier à faire brillamment rimer...